BALKHI (AL-)


BALKHI (AL-)
BALKHI (AL-)

BALKH 壟 AL- (850-934)

Initiateur d’une géographie consacrée à la description prioritaire et quasi exclusive du monde de l’Islam, Ab Zayd A ムmad ben Sahl al-Balkh 稜 a été connu, à son époque, comme théologien et philosophe: il paraît avoir été mêlé de près aux controverses qui agitent le monde musulman de son temps, tiraillé entre l’«orthodoxie» sunnite et le sh 稜‘isme. On nous le peint par ailleurs comme ayant reçu une formation très complète, englobant l’astronomie et l’astrologie, la médecine et les sciences de la nature.

C’est pourtant une autre œuvre, connue seulement par des citations épisodiques faites par ses successeurs, qui nous permet de nous faire une idée d’al-Balkh 稜: le Livre des configurations des provinces ou Livre de la disposition des pays , composé en 309 [920] (Kit b プuwar al-aq l 稜m , ou Kit b Taqw 稜m albuld n ). Cette œuvre essentielle se situe au carrefour de trois courants. Le premier est celui de la description, de l’image du globe terrestre, héritée de la Grèce, reprise et modifiée par Khuw rizm 稜 et ses émules. L’image ( ル ra ) ou plutôt les images ( ルuwar ), comme dit le titre de l’ouvrage d’al-Balkh 稜, réfèrent à un atlas, dont l’idée et les techniques ont été mises à la mode par les savants du Bayt al- ムikma, institut de recherche fondé par le calife ‘abb side al-Ma’m n. La géographie sera donc presque uniquement un recueil de cartes expliquées, le cas échéant, par un bref commentaire.

Mais quelles cartes? Sans doute al-Balkh 稜 reprend-il l’idée d’une peinture générale de la Terre, de ses mers, de ses montagnes et de ses fleuves. Mais tout cela ne constitue plus qu’un cadre d’ensemble ou une introduction: l’essentiel devient la peinture des pays d’Islam, jusque-là ébauchée. Innovation essentielle: le mot d’iql 稜m ne signifiera plus «climat» au sens de la cartographie grecque, à savoir une des sept zones successives alignées parallèlement à partir de l’équateur; à cette définition, jugée trop théorique, al-Balkh 稜 en substitue une autre: l’iql 稜m , ce sera désormais l’un des grands ensembles géographiques, des «pays» qui composent le monde musulman.

Cette idée d’une répartition du monde par pays vient de l’Iran; al-Balkh 稜, ici, ne fait pas autre chose que reprendre, dans un contexte musulman, la tendance iranienne à représenter la Terre par grands ensembles humains (Turquie, Chine, Inde, Iran) disposés autour d’un omphalos: évidemment, dans cette conception, les pays d’Iran et de Mésopotamie. Sur un autre point encore, al-Balkh 稜 a suivi, mais de plus près, la tradition de son pays. Les cartes offertes par son atlas et reprises par ses successeurs ne présentent pas les pays de façon géographique, au sens que nous donnerions à ce terme, par le recours aux latitudes et aux longitudes des lieux. Elles préfèrent en donner une image sensible: par le recours aux formes d’objets ou d’animaux familiers (oiseau, rondelle, manteau, par exemple). Le dessin n’est donc pas à la fin de l’entreprise, lorsque la ligne joint des points préalablement situés, mais au début; la forme des pays n’est pas un graphisme illisible en dehors même de son propre objet, mais une représentation, une image véritable destinée à rappeler que le monde est concret.

Au carrefour de la Grèce, de l’Islam et de l’Iran, l’œuvre d’al-Balkh 稜, d’une personnalité puissante, a connu, malgré les déboires de sa transmission, une heureuse fortune: deux des plus grands géographes arabes, I ルレakhr 稜 et Ibn ネawqal, en sont les continuateurs directs.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Balkhi — as a personal name can refer to: *Abu Shakur Balkhi *Ahmed ibn Sahl al Balkhi *Ja far ibn Muhammad Abu Ma shar al Balkhi * Jalal ad Din Muhammad Balkhi (Rumi) *Rabia Balkhi *Ibn BalkhiBalkhi may also refer to: *Balkh, Afghanistan …   Wikipedia

  • Ahmed ibn Sahl al-Balkhi — Infobox Philosopher name = Abu Zaid Ahmed ibn Sahl al Balkhi region = Persian scholar era = Islamic Golden Age color = #B0C4DE birth = 850 death = 934 school tradition = Persian science, Islamic science, Islamic geography, Islamic mathematics,… …   Wikipedia

  • Abu Zayd al-Balkhi — († 934) wurde in Balkh im nordöstlichen Iran geboren und war ein bedeutender persisch islamischer Geograph und Kartograph in Bagdad. Er leitete dort die nach ihm benannte Balkhi Schule von Geographen, die Beschreibungen von Menschen und Gegenden… …   Deutsch Wikipedia

  • Shah Sultan Balkhi Mahisawar — ( bn. শাহ্ সুলতান বলখী মাহিসাওয়ার )(also known as Hazrat Sultan Ibrahim Bin Adham Balkhi or Hazrat Sultan Balkhi Mahiuddin Mahi Sowar) was a 14th century Muslim saint.cite news | url = http://www.newagebd.com/2008/jan/04/jan04/xtra also2.html |… …   Wikipedia

  • Hiwi al-Balkhi — Hiwi (Hayawaihi[1]) al Balkhi (hébreu : חיוי אל בלכי), est un exégète sceptique et poète du IXe siècle, auteur d une série de deux cent questions considérées comme la première critique radicale de la Bible de l histoire. Il y réfute… …   Wikipédia en Français

  • Chiwi al-Balkhi — (hebr. חיוי אל בלכי) war ein je nach Forschungsmeinung jüdischer oder gnostisch christlicher Exeget und Bibelkritiker in Balch (Persien), vermutlich gegen Ende des 9. nachchristlichen Jahrhunderts. Werke Er formulierte (im Original nicht… …   Deutsch Wikipedia

  • ḤIWI AL-BALKHI — (second half of ninth century, Ḥiwi, a misspelling of the Persian name Ḥayyawayh; al Balkhi, of Balkh, in Khorasan, persia , now afghanistan ), freethinker and radical Bible critic. Few details of Ḥiwi s life are known. His homeland was a meeting …   Encyclopedia of Judaism

  • Ja'far ibn Muhammad Abu Ma'shar al-Balkhi — Ja far ibn Muḥammad Abū Ma shar al Balkhī (10 August 787 in Balkh, Afghanistan ndash; 9 March 886 in al Wasit, Iraq), also known as al Falaki or Albumasar was a South Asian Afghan mathematician, astronomer, astrologer and Islamic philosopher.… …   Wikipedia

  • Hiwi al-Balkhi — (9th century) (Hebrew: חיוי אל בלכי, also Hiwwi or Chivi) was an exegete and Biblical critic of the last quarter of the ninth century, born at Balkh, Khorasan (now located in Afghanistan). It is not entirely clear whether Hiwi was a Jew, as… …   Wikipedia

  • Abou Ma'shar al-Balkhî — Ja far ibn Muhammad Abou Ma shar al Balkhî, Abû Ma shar al Balkhî (10 août 787 dans la province perse de Balkh, mort le 9 mars 886 à al Wasit, Irak), traditionnellement appelé Albumasar ou Apomasar en Occident, est un mathématicien, astronome,… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.